Les tableaux d'André Leclerc

 
Le travail d'André Leclerc peut être nommé réaliste, ses tableaux sont figuratifs. Il peint et dessine d'après nature, toujours à l'huile, refusant toute utilisation de photos.
 
Il est vrai que, depuis les études d'André Leclerc, le réalisme n'est plus le style le plus prisé dans le milieu de l'art. Toutefois, les tableaux des peintres comme Lucian Freud et bien d'autres moins connus prouvent que le réalisme a sa place dans le monde artistique, quelque soit le style. Finalement, la mode passée, la qualité du travail reste toujours le critère le plus important.
 
Les sujets des tableaux d'André Leclerc sont variés et infinis, bien que, jusqu'à présent, il a principalement peint des natures mortes. Mais les portraits, les autoportraits, les scènes de genre ou les paysages l'inspirent aussi beaucoup.
 
L'exécution d'un tableau dure toujours assez longtemps, ce qui ne lui permet pas de réaliser un nombre illimité d'oeuvres.
 
On peut dire que le travail d'André Leclerc se rapproche du réalisme classique américain, mouvement né en 1985. Ses peintres préférés dont il a beaucoup appris sont Antonio López García, Edward Hopper, Lucian Freud, Jacob Collins. Mais il aime aussi la peinture plus classique comme celle de Diego Velázquez, Jean Siméon Chardin et Camille Corot qui, surtout à ses débuts, l'ont souvent inspiré.